Skip to content

Independance Day

Célébrations du 4 Juillet

Ce matin nous quittons Vegas sur les coups de 10h pour couvrir les 4h30 de route qui nous séparent de Bakersfield. Ce n’est qu’une ville étape pour nous, pas grand chose à faire là-bas.

Bakersfield est la ville d’origine des membres du groupe de musique Korn pour ceux qui connaissent…

Nous avons donc la chance d’y passer le jour de la fête de l’indépendance des USA. Cela nous fera une activité sympa, mais tout d’abord, la route !

Cette dernière a été particulièrement longue car réalisée entièrement sur l’« Interstate ». Niveau paysage, cela a été plutôt monotone car la très grande majorité de la route que nous avons faite traversait le désert de « macOS 10.14 » heu … Le désert Mojave pardon ! :p

L’une des particularités de ce désert est là présence d’une espèce de yucca nommée « Joshua Tree ». Cette espèce ne pousse quasiment qu’à cet endroit. Les autres endroits où on en croise sont la Californie, l’Utah, l’Arizona et dans le Nevada.

Nous nous sommes rendus dans un parc de la ville pour voir comment les américains fêtent le 4 Juillet. Je dois dire que c’est assez fou, dans le parc il n’y avait déjà pratiquement plus de place sur l’herbe. Certains semblaient avoir déménagé leur salon de jardin et avoir passé leur journée dans ce parc à faire des grillades.

Nous réussissons à nous faufiler et à trouver une place dans l’herbe.

Tchin ! C’est de la citronnade glacée ! En fait, la citronnade aura été la boisson phare de nos vacances ! En général elle est très bonne, surtout quand on tombe sur des endroits où elle est faite maison !

Clou du spectacle, le feu d’artifice ! En fait, les feux d’artifices ! Il y en avait pas moins de trois en même temps dans le même coin.

Bon, parlons un peu du 4 Juillet ! Il s’agit de la fête nationale des USA. Ils célèbrent le 4 Juillet 1776, date à laquelle les 13 colonies britanniques d’Amérique du Nord ont fait sécession de la couronne Britannique pour former les « États Unis d’Amérique ».

Le 4 Juillet est devenu depuis l’« Independance Day », le jour de l’indépendance, la fête nationale des USA. Du coup, les américains, très patriotes, font vachement plus la fête que nous pour leur fête nationale. On aurait dit que toute la ville était dans ce parc. Bon après, il fallut que tout ce beau monde rentre chez soi et on amasse une bonne heure et demi à sortir du parking…

Voilà qui clôt une nouvelle journée, de 450 kilomètres. Demain nous rallierons notre hôtel près du parc de Yosemite plus au nord à 250 kilomètres de Bakersfield.