Skip to content

Un lac, une ballade et une grosse surprise !

Aujourd’hui je suis assez excité en écrivant cet article car nous avons eu une merveilleuse surprise pendant notre ballade du jour !

Je vous laisse imaginer quelle a pu être la surprise que nous avons eu pendant que vous lisez le début de l’article !

Ce matin nous sommes donc partis de notre hôtel assez tôt, avec un sac repas chacun pour midi. Nous démarrons en direction du nord du parc et plus précisément vers le réservoir « Hetch Hetchy ».

Sur cette photo on voit la vallée de « Hetch Hetchy » ainsi que le réservoir qui l’a inondée. Ce réservoir est un lac immense formé par un barrage achevé en 1923 par l’ingénieur en génie civil O’Shaughnessy.

Une fois sur le barrage, on peut contempler les chutes d’eau qu’il crée.

Ce barrage a été construit afin d’approvisionner la ville de San Francisco en eau. La ville avait asséché la rivière Tuolumne qui coule dans cette vallée depuis les années 1890, mais ses besoins en eau grandissaient en même temps que la ville.

Le tremblement de terre et les incendies de 1906 ont souligné le déficit cruel en eau de la ville et ont accéléré la décision de la construction d’un barrage sur la rivière Tuolumne. Ce barrage a inondé la vallée d’« Hetch Hetchy ».

Cette immense étendue d’eau fourni de l’eau a 2,5 millions de personnes dans la région de San Francisco. Le barrage est également équipé d’un système de production d’électricité propre utilisant la puissance de l’eau qu’il relâche.

Nous avons franchi le barrage et commençons à marcher en direction de la première des cascades qui se trouvent tout au long du lac artificiel. On la voit au fond sur la photo.

Alors que nous avançons, la cascade nous nargue toujours au loin. Nous nous arrêtons pour une pause casse-croûte.

La vallée est vraiment belle et pleine de couleur. Certaines personnes militent encore aujourd’hui pour que le barrage soit retiré, malgré un coût estimé entre 3 et 10 milliards de dollars. Ceci afin de rendre à la vallée d’« Hetch Hetchy » sa beauté d’antan, pour que les visiteurs du parc puissent en profiter pleinement. La vallée telle qu’elle était avant le barrage était aussi belle que « Yosemite Valley » que nous avons vue il y a deux jours.

Alors que nous avançons encore, nous nous rendons compte que nous ne sommes pas assez équipés pour marcher sous le soleil de plomb. Même si nous avons pensés à la crème solaire – que la femme c’est appliquée plusieurs fois – nous n’avons pas pris assez d’eau et oublié nos chapeaux dans la voiture.

Nous décidons de faire demi-tour a regret.

Nous étions presque revenus au barrage quand après un tournant je m’arrête net. Je viens d’apercevoir cette petite grosse bête au milieu du chemin.

Il avançait tranquillement, ne semblant même pas nous avoir vus.

Ma femme a mis quelques secondes à comprendre ce qu’il se passait tellement elle a été surprise de croiser un petit ourson.

Il faut dire que cela faisait trois jours qu’elle me disait qu’elle aimerait bien croiser un ours.

Nous sommes restés là à le regarder passer tranquillement et descendre le long de la paroi en direction du lac. Nous n’avons pas trop traînés non plus craignant croiser sa mère potentiellement moins sympathique ! 🙂

Si nous n’avions pas fait demi-tour au moment précis où nous l’avons fait, nous ne l’aurions probablement jamais vu !

C’est une belle surprise non !?!

Oh, coucou toi !

Tout autour de la vallée se trouvent des pans entiers de montagne calcinés d’une tristesse folle. Preuve que la région est régulièrement ravagée par de violents incendies. D’ailleurs juste avant d’arriver à San Francisco un incendie était en cours dans une plaine desséchée au bord de l’« Interstate ». Le canadair est passé juste au-dessus de nous pour déverser son liquide sur les flammes.

Voici encore nous nouvelle journée qui s’achève. Nous avons dit au revoir à la faune et la flore de Yosemite et sommes arrivés à San Francisco en début de soirée. Nous avons parcourus un total approximatif de 300 miles supplémentaires aujourd’hui !

Nous avons acheté nos pass de transports et demain nous irons nous balader dans la ville !